Depuis la mort du roi Bhumibol, le 13 octobre, plusieurs personnes ayant exprimé des critiques envers la royauté ont été arrêtées et huées.

Publicité

Contenus sponsorisés