6 vues

À Alep, la plus grande ville de Syrie, un club de boxe a récemment ouvert. Alors que la vie était en suspens depuis le début de la guerre civile en 2011, la boxe est pour les enfants du quartier l'occasion de refaire du sport, et de rêver à nouveau.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés