Les États-Unis ont annoncé ce jeudi la mort d'Abdel Rahmane al-Qadouli, numéro 2 du groupe Etat islamique. L'armée de Damas, elle, s'apprête à reprendre la ville de Palmyre. Si Daech est traqué en France et en Belgique, l'organisation l'est aussi en Syrie et en Irak. Appuyée par les bombardements américains et russes, l'armée régulière gagne chaque jour un peu plus de terrain. Depuis un an, les djihadistes auraient perdu 20% de leurs territoires conquis.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés