Vidéo associée: 

Publié le 17/01/2018

En Roumanie, la future Première ministre est une ancienne eurodéputée

Corps: 

Elle pourrait bientôt tenir les rennes de la Roumanie : Viorica Danila est eurodéputée depuis 2009.

C'est elle qui a été choisie par son parti, les sociaux-démocrates, pour succéder au Premier ministre démissionnaire.

Décrite comme " consensuelle, communicative, et respectée à Bruxelles ", d'après le chef du parti social-démocrate, sa nomination est surtout un signal fort envoyé à l'Union européenne. Une proposition qui doit être cependant validée par le président roumain.

"Je pense que le président acceptera la proposition du PSD, il n' y a pas de raisons apparentes pour qu'il ne le fasse pas. En fait, dans la Constitution, il est écrit que le Président doit désigner la personne qui a été proposée par la coalition ou le parti au pouvoir. Avec la forte majorité que détiennent les sociaux-démocrates au Parlement, il n'y a aucune raison de convoquer des élections anticipées. Et si quelqu'un veut transformer artificiellement une telle crise, pour convoquer des élections, alors ce sera aussi artificiel" a commenté Ioan Mircea Pa cu, vice-président du Parlement européen.

Scène surréaliste ce mardi à Bucarest : avec la démission du chef du gouvernement roumain, une rencontre officielle a été annulée avec le Premier ministre japonais. C'est donc le président roumain qui s'en est chargée, à la dernière minute.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet