Publicité

Contenus sponsorisés

Appuyée par les bombardements de la coalition internationale, l'armée irakienne est repartie à l'assaut de la ville de Tikrit, tenue par les djihadistes de Daech. Sans toutefois pouvoir compter sur les milices chiites, hostiles à l'intervention américaine.

Publicité