Frédéric Gagey, le PDG d'Air France, a affirmé mercredi matin à l'Assemblée nationale que la compagnie n'a "pour l'instant" pas engagé de "plan de départs involontaires". "Il n'y a jamais eu de courriers déjà envoyés à des salariés susceptibles de quitter l'entreprise", a-t-il ajouté.

Air France connaît actuellement un conflit social très dur, alors que la direction de l'entreprise envisage de supprimer près de 3.000 postes.

>> Suivez en direct l'audition du PDG d'Air France, suivie par celle des représentants de l'intersyndicale :

La Chaine Parlementaire (LCP), Live TNT par LCP

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés