L'homme tué jeudi après avoir tenté d'attaquer un commissariat parisien vivait "dans un foyer de demandeurs d'asile" dans l'ouest de l'Allemagne, que la police a perquisitionné samedi, a indiqué la police régionale allemande. Uwe Jacob, directeur du bureau des enquêtes criminelles de Düsseldorf a livré des précisions ce dimanche.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés