Il semble indissociable de sa femme Brigitte, à tel point que ses partisans n'hésitent plus à l'interpeller à longueur de meetings, et pourtant elle n'est pas la seule femme de la vie d'Emmanuel Macron. Ils ont beau s'être rencontrés alors qu'il était encore au lycée, celui qui est aujourd'hui finaliste à l'élection présidentielle avait déjà un petit passé amoureux. Même si la légende veut que les filles n'étaient pas sa préoccupation première, il en a fait tomber plus d'une. C'est ce que l'on apprend dans le livre "Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait" d'Anne Fulda publié chez Plon. La journaliste est allée à la rencontre des parents du candidat qui ont dressé le portrait de sa première conquête : "Elle avait son âge, elle état mignonne. C'était la fille d'un collègue médecin du coin, cela a duré quelques mois", révèle son père Jean-Michel Macron qui aura plus tard la jeune femme comme étudiante en médecine. Mais elle n'est plus celle qui partage la vie de son fils. Car cet "amour de jeunesse" avec cette camarade de classe a rapidement été balayé par son coup de foudre avec la professeure de Français qui s'occupait des cours de théâtre Brigitte Trogneux. Une relation moins traditionnelle. 24 ans le séparent de celle qui pourrait être la future première dame.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés