En France, Emmanuel Macron l'a annoncé officiellement, il sera bien candidat à l'élection présidentielle. Le chef du mouvement "En Marche" a choisi de faire sa déclaration quatre jours avant la primaire de la droite et du centre. Une annonce qui dérange à droite donc, mais aussi dans les rangs de la gauche.

Publicité

Contenus sponsorisés