En déplacement à Lille, ce mardi, où il donnait un grand discours sur la justice, Emmanuel Macron s'est dit favorable à une réforme du conseil supérieur de la magistrature. Le candidat En Marche! à la présidentielle compte s'appuyer sur le projet de réforme constitutionnelle présenté par le gouvernement en 2013: "Le Sénat, à l'époque, a fait obstacle à son adoption. Ce texte constitue à mes yeux une base solide pour une réforme que je crois raisonnable".

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés