Depuis trois nuits, des heurts opposent des groupes de migrants aux forces de l'ordre à Calais. Sur ce constat, le premier adjoint au maire, Emmanuel Agius, a réclamé sur LCI "un dispositif militaire pour faire régner l'ordre au sein de ce camp".

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés