Quelques heures après la condamnation à mort de l'ancien président égyptien Mohamed Morsi, trois juges ont été tués et trois autres blessés dans le nord du Sinaï. Les jihadistes semblent avoir agi par représailles après cette décision de justice.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés