Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué une nouvelle attaque meurtrière contre la police égyptienne dans le Sinaï, la région où s'est écrasé samedi un avion russe avec 224 personnes à bord pour une raison encore inconnue que cherchent à éclaircir les experts.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés