Devant la justice depuis maintenant plusieurs mois pour avoir favorisé des évasions et organisé des violences contre la police, l'ancien président islamiste de l'Egypte, Mohamed Morsi, a été condamné à mort ce samedi 16 mai. Il avait été dans un premier temps condamné à 20 ans de prison pour avoir organisé des violences contre des manifestants.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés