Vidéo associée: 

Publié le 02/07/2013

Egypte: la mobilisation ne faiblit pas, la présidence rejette l'ultimatum de 48 heures fixé par l'armée - 2/07

Corps: 

La présidence égyptienne a rejeté mardi matin l'ultimatum de l'armée donnant 48 heures à Mohamed Morsi pour satisfaire les "demandes du peuple" faute de quoi elle imposerait une feuille de route, marquant une escalade dans la crise politique où se trouve plongé le pays le plus peuplé du monde arabe. Affirmant que "l'Egypte ne permettra absolument aucun retour en arrière quelles que soient les circonstances", M. Morsi s'est posé en garant de la "réconciliation nationale" et de la "paix sociale", alors que l'armée avait déclaré la semaine dernière qu'elle ne laisserait pas le pays "plonger dans un tunnel sombre de conflit et de troubles".

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet