La zone de recherche du vol MS804 d'EgyptAir, disparu en Méditerranée, est réduite à un périmètre de 65 kilomètres. Toutefois, l'épave de l'avion et les boîtes noires sont toujours introuvables. Dès lundi 23 mai, le Jacoubet, un patrouilleur de haute mer de la marine nationale française, arrivera sur place pour intensifier les investigations. À son bord, des équipes spécialisées et des robots sous-marins, capables d'identifier les signaux envoyés par les boîtes noires.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés