"L'erreur du Parti socialiste (...) a été de se couler dans le moule d'une politique verticale (...), cette idée d'une politique où une bulle sait mieux que le peuple ce qui est bon pour lui", estime Edwy Plenel, président de Médiapart. "Les frondeurs socialistes viennent du refus d'une caporalisation qui est d'une autre époque", argumente-t-il lundi sur LCI.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés