La ségrégation sociale dans le système éducatif secondaire est "importante" en France selon une étude publiée jeudi. Elle a été réalisée par deux chercheurs de l'Ecole d'économie de Paris pour le compte du Conseil national d'évaluation du système scolaire. "Les recherches nous montrent que la ségrégation sociale dans les établissements a des effets extrêmement nocifs sur les attitudes des élèves. Quand on parque des élèves en difficulté scolaire dans certains établissements, ils vont avoir adultes des comportements de défiance par rapport à notre société, et notamment de défiance par rapport aux institutions", a expliqué à BFMTV Nathalie Mons, en charge de l'évaluation du système scolaire au Conseil national d'évaluation du système scolaire.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés