Vidéo associée: 

Publié le 17/05/2017

EDITO La haute autorité de la transparence n'est pas un vaccin contre la nature humaine

Corps: 

L'éditorialiste de BFMTV Christophe Barbier a estimé ce mercredi que la haute autorité de la transparence, chargée de passer au peigne fin le parcours fiscal de tous les prochains ministres du gouvernement, "n'est pas un vaccin contre la nature humaine". Christophe Barbier s'est également demandé si certains noms seront récusés à la dernière minute par la haute autorité.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet