Ce matin, Arlette Chabot consacre son édito à Jean-Luc Mélenchon, et plus particulièrement à son interview accordée au magazine Closer. L'explication de l'éditorialiste : "il choisit ceux qui sont dans la transgression"... L'occasion de revenir sur le phénomène de "peopolisation" des personnalités politiques.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés