L'école élémentaire Aygalades-Oasis, de Marseille, a été touchée dans la nuit de samedi à dimanche par un incendie d'origine criminelle. C'est le deuxième établissement scolaire incendié en moins d'un an dans les quartiers Nord de la cité phocéenne. "Malheureusement, les enfants ne pourront pas avoir des cours normalement dans leur classe, ce qui est inacceptable, insupportable et écoeurant", a déploré Samia Ghali, sénatrice des Bouches-du-Rhône et maire des 15e et 16e arrondissement de la ville.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés