Le virus Ebola poursuit ses ravages en Afrique de l'Ouest. Selon les derniers chiffres de l'OMS, il a fait 467 morts, plus d'un patient sur deux succombe à la maladie. C'est un virus hautement mortel, 90% des personnes infectées peuvent en mourir. Une épidémie qui "peut être stoppée", a estimé mercredi l'Organisation mondiale de la Santé.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés