Un laboratoire californien a mis au point un sérum californien qui a été administré aux deux Américains infectés par le virus Ebola. Face à l'épidémie qui sévit en Afrique, certains scientifiques réclament qu'il soit envoyé rapidement dans les pays touchés. D'autres pointent du doigt des questions éthiques.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés