A Dubaï, Alain Robert, 52 ans, a escaladé à mains nues et sans harnais de sécurité la Cayan tower. Haute de 307 mètres (soit 75 étages), la tour tourne sur elle-même. En 2011, il avait déjà gravi les 828 mètres de Burj Khalifa, le gratte-ciel emblématique des Emirats arabes unis. Ce genre d'exploits lui ont valu le surnom "d'homme-araignée" français.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés