Trois jours après l'accident mortel en Gironde entre un car et un camion ayant fait 43 morts, l'enquête continue avec la mobilisation de 25 gendarmes sur les lieux après l'extraction de la totalité des victimes. Le travail d'identification s'annonce long et difficile pour les équipes médico-légales.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés