Denis Baupin, le vice-président de l'Assemblée nationale, a présenté, mardi, en ouverture de la séance des questions au gouvernement, les "condoléances les plus sincères de la représentation nationale" aux familles des victimes du drame de Puisseguin. Vendredi, 43 personnes sont mortes à la suite d'un accident de la route, en Gironde.

Manuel Valls s'est "associé", "au nom du gouvernement", à cet hommage avant d'ajouter que l'exécutif fera "en sorte que l'enquête puisse établir toute la vérité" sur ce drame.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés