Vidéo associée: 

Publié le 05/02/2016

Douche froide des autorités pour Julian Assange qui a appellé le Royaume-Uni et la Suède à le laisser libre

Corps: 

Julian Assange a appelé vendredi le Royaume-Uni et la Suède à le laisser libre, après plus de trois ans de confinement dans l'ambassade d'Equateur à Londres, conforté par la décision d'un comité de l'ONU. Une demande immédiatement rejetée par Londres et Stockholm. Le ministre des Affaires étrangères britannique a jugé "ridicule" le rapport de l'ONU. "Les autorités ont fait savoir que si Julian Assange essayait de sortir, il serait immédiatement interpellé", a expliqué Catherine Jentile, correspondante de LCI, en Grande-Bretagne.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet