Deux explosions presque simultanées ont secoué jeudi en fin d'après-midi la banlieue sud de Beyrouth, un fief du Hezbollah. Depuis un an, il n'y avait pas eu d'attentat de ce genre dans un quartier chiite.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés