Deux attentats-suicides presque simultanés ont frappé jeudi la banlieue sud de Beyrouth, fief du mouvement chiite libanais, et fait 44 morts. Benoit Christal, envoyé spécial de LCI, était sur place. "Les Libanais découvrent l'ampleur de la nouvelle menace", qui n'est plus seulement le front al-Nosra lié à Al Qaida, a-t-il déclaré. Mais les opérations militaires aux côtés de Bachar al-Assad vont continuer.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés