Après le scandale Cambridge Analytica, Facebook cherche à convaincre sur la protection des données personnelles de ses utilisateurs. Son patron, Mark Zuckerberg, a même indiqué que le règlement européen sur la protection des données allait s'appliquer dans le monde entier. Le RGPD, qui entre en vigueur vendredi 25 mai, va-t-il réellement garantir la protection des données personnelles des citoyens européens ? Risque-t-il de pénaliser les entreprises européennes ?

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés