Publicité

Contenus sponsorisés

Le président américain élu a estimé que cela sera "un atout' s'il est apprécié par Vladimir Poutine. "Nous avons une relation très difficile avec la Russie. La Russie peut nous aider à lutter contre l'EI", a-t-il déclaré. "Je ne sais pas si je m'entendrai bien avec Vladimir Poutine, je l'espère. Mais il y a de bonnes chances pour que ça ne soit pas nécessairement le cas", a-t-il cependant nuancé.

Publicité