Le candidat républicain continue sa campagne de dénigration. Dans un nouveau clip, il accuse Hillary Clinton de corruption et lui reproche de s'être enrichie auprès de "criminels, dictateurs et de pays ennemis du pays". Il assimile la nouvelle enquête du FBI à une preuve de ces accusations.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés