Pour la première fois, Donald Trump a été contraint à la télévision d'envisager le scénario d'une procédure de destitution. Dans l'enquête sur une éventuelle collusion que mène actuellement le procureur spécial Robert Muller, l'ancien avocat et homme de confiance, Michael Cohen a accepté de plaider coupable.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés