Les policiers chargés d’élucider le mystère des disparues de Perpignan ont mené lundi leurs premières fouilles sur le terrain à la recherche des corps. Ils ont commencé leur travail dans une vaste pinède, à 30 km de là où les deux femmes ont été vues pour la dernières fois. Si ce premier jour de fouilles n’a rien donné de concluants, elles pourraient néanmoins durer plusieurs jours.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés