Le chef de file des députés Front de Gauche trouve "méprisables" les propos de Jean-Marie Le Guen pointant la responsabilité des attaques de "gens de gauche" dans le malaise de la ministre du Travail Myriam El Khomri. "Arrêtons ce petit jeu lamentable", implore André Chassaigne.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés