En Ille-et-Vilaine, deux petites communes, Pipriac et Saint-Ganton, se sont lancées dans le projet "Territoire zéro chômeur de longue durée". L'objectif est de créer des emplois sur-mesure selon les besoins de la commune avec l'équivalent de ce que coûte un chômeur longue-durée, soit 15 à 20.000 euros par an. "Quand les personnes ne travaillent pas, ce sont des cotisations sociales qui ne rentrent pas dans les caisses chômage, retraire, etc", explique Denis Prost, de l'association "ATD Quart Monde", associée au projet.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés