Le bilan de l'attaque terroriste de vendredi à Ouagadougou s'élève désormais à 30 morts. Parmi eux, deux Français et un Portugais qui vivait en France depuis 45 ans. Tous trois travaillaient pour la même compagnie de transport depuis une dizaine d'années.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés