Deux Français et treize Espagnols ont perdu l'usage d'un oeil après l'usage en chirurgie d'un produit ophtalmique suspect, d'origine allemande. 41 personnes ont également été plus ou moins affectées par le produit en Espagne.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés