L'enquête sur l'assassinat des deux journalistes de RFI Ghislaine Dupont et Claude Verlon en novembre 2013 près de Kidal, dans le nord du Mali, est toujours au point mort. Malgré la revendication d'Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), de nombreux éléments sont manquants et les familles s'interrogent notamment sur le rôle de l'armée française.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés