Vidéo associée: 

Publié le 15/11/2015

Deuil national en France, l’enquête avance

Corps: 

La France débute ce dimanche un deuil national de trois jours après les pires attaques terroristes de son histoire. Le bilan fait toujours état de 129 morts et plus de 350 blessés, dont une centaine entre la vie et la mort.

Du côté de l'enquête, le procureur de Paris, François Molins a fait samedi soir un point sur la situation. Un des trois assaillants du Bataclan a ainsi été identifié. Son nom Omar Ismaïl Mostefaï, un Français de 29 ans, né à Courcouronnes en banlieue parisienne. Il n'avait jamais été impliqué dans un dossier terroriste mais avait été fiché en 2010 pour sa radicalisation islamiste. Condamné plusieurs fois pour des petits délits, il n'a jamais été emprisonné.

Six de ses proches ont été placés en garde à vue, pour des vérifications. Son frère notamment s'est présenté de lui-même à la police de Créteil. Il a expliqué auparavant avoir coupé les ponts depuis plusieurs années avec son frère.

Les enquêteurs soupçonnent le kamikaze d'avoir effectué un séjour en Syrie en 2014.

Par ailleurs, un passeport syrien appartenant à un migrant enregistré en Grèce, a été retrouvé près du corps d'un assaillant du Stade de France. Mais aucun lien formel n'a encore été établi.

Enfin, trois personnes ont été arrêtées par les autorités belges. Parmi elles l'homme qui avait loué la Polo noire des kamikazes retrouvée devant le Bataclan.
Une autre voiture, une Seat noire utilisée au cours des fusillades a été retrouvée à Montreuil.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité