Des transports en commun gratuits, tout le temps, et sur l'ensemble du territoire. Dès le 1er juillet, l'Estonie deviendra le premier pays au monde à réaliser cet exploit.

Si la capitale, Tallinn, offrait déjà son réseau de transports à ses habitants, ce seront bientôt les lignes de bus nationales qui seront accessibles gratuitement.

Une initiative possible grâce à l'investissement de 13 millions d'euros supplémentaires dans le budget du ministère des Transports. L'objectif : inciter les Estoniens à abandonner leur voiture et à sortir davantage de chez eux

Mais attention, si vous comptiez visiter ce petit pays balte de 45 000 km , la gratuité n'est réservée qu'aux résidents.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés