Dix-huit jeunes, âgés d'une quinzaine d'années, auraient régulièrement subi pendant deux ans des insultes racistes, des violences et même des attouchements sexuels, par des policiers du XIIe arrondissement de Paris. Des amis des victimes ont fait part de leur incompréhension, laissant le soin aux avocats de gérer l'affaire. Le parquet de Paris a ouvert une enquête, la présomption d'innocence primant pour le moment.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés