En Birmanie, le sujet est presque tabou et les manifestants sont claire, "il n'y a aucun rohingyas dans l'histoire birmane". Les membres de cette minorité musulmane ne sont d'ailleurs pas considérés comme des citoyens. Par contre, en Indonésie, plus grand pays musulman du monde, on est solidaire de cette communauté.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés