Après 10 ans de bataille juridique, le journal britannique Le Guardian vient de rendre publique des lettres confidentielles du prince Charles adressées à des membres du gouvernement de Tony Blair entre 2004 et 2005. Extraits.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés