Plusieurs impacts de balles ont été découverts samedi matin sur la vitre blindée d'un bureau de la gendarmerie de L'Ile Rousse, en Haute-Corse. Une inscription "Amnistia", réclamant implicitement l'amnistie des "prisonniers politiques" corses, a également été découverte sur le mur d'enceinte de l'édifice.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés