Une soixantaine d'élèves ont été intoxiqués au monoxyde de carbone. En cause, une chaudière défectueuse.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés