Plusieurs dizaines de migrants, la plupart venus d'Afrique anglophone, empêchés depuis jeudi par les autorités françaises d'entrer en France à la frontière italienne à Vintimille, refusaient toujours dimanche soir de quitter les lieux.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés