Vidéo associée: 

Publié le 15/06/2015

Des dizaines de migrants toujours présents à la frontière franco-italienne

Corps: 

Depuis jeudi, les autorités françaises les empêchent d'entrer en France via Vintimille. Ils campent sur des rochers en bord de mer, en contrebas de la route qui marque la frontière.

Bernard Cazeneuve, le ministre français de l'Intérieur refuse de 'laisser entrer en France des personnes en situation irrégulière' et appelle l'Italie à respecter les accords européens.

De son côté, le Président du Conseil italien, Matteo Renzi a menacé hier de 'mettre en place un plan B qui ferait surtout mal à l'Europe' si Rome n'est pas mieux soutenu par l'Union européenne face à l'afflux de migrants. Son ministre de l'Intérieur, Angelino Alfano parle ce matin de 'coup de poing dans la figure de l'Europe'.

Une déclaration visiblement destinée à faire pression sur la réunion des 28 Etats membres prévu ce mardi à Luxembourg et qui doit réagir à la proposition de Bruxelles d'activer un mécanisme d'urgence.

Depuis janvier, 100 000 migrants sont arrivés en Europe par mer en particulier sur les côtes italiennes et grecques.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet