L'organisation"Human rights watch" accuse des groupes de rebelles syriens d'avoir commis des crimes contre l'humanité. Les insurgés ont mis en cage des civiles et des soldats et s'en sont servis comme bouclier sur la ligne de front.

Publicité
Publicité
Contenus sponsorisés