La police italienne a dispersé ce samedi les migrants rassemblés à la frontière avec la France. Ils étaient environ 200, bloqués par les gendarmes français depuis deux jours. Ils ont apparemment été emmenés dans des centres d'accueil italiens mais la situation reste très confuse.

Publicité
Publicité

Contenus sponsorisés